Les aventures d\'une célibataire à Saint Barth

Les aventures d\'une célibataire à Saint Barth

Comment passer du célibat à la vie de couple en 4 leçons!

 

 

 

Dimanche 14 Octobre 2012

 

 

Voilà plus d’un an que je partage ma vie avec un homme merveilleux ! Qui l’eut cru ?

Pour ceux et celles qui ont lu mes écrits, ce n’était pas gagné ! J’étais même condamnée à mourir, seule, dévorée par mon chat Chaussette (cf : « Les soirées trop arrosées ») qui, d’ailleurs, s’est barré, lui aussi!

Alors, comment, du jour au lendemain, je suis passée du statut de « Célibataire » à « En couple » ?

En suivant quelques leçons, inculquées par des copines bienveillantes, leçons que j’ai envie de partager aujourd’hui !

 

Leçon N°1 : Apprenez à lâcher-prise !

 

Sans ça, vous ne pourrez pas avancer dans votre quête de l’Amour.

Certaines se diront : « Elle nous gave avec son lâcher-prise ! Cela fait bien longtemps qu’on a abandonné l’idée de rencontrer quelqu’un…. ! » STOP !!!!! Je vous arrête tout de suite !!!

Lâcher-prise, c’est pas ça du tout ! Il ne faut rien abandonner ! Il faut juste laisser faire la vie, surtout ne rien forcer !

Quand une copine vous dit : « T’inquiètes, tu es une fille super ! Tu mérites quelqu’un de bien et crois-moi, tu le rencontreras !» Faites lui confiance, ne vous dîtes pas qu’elle est en train de vous rassurer ! Elle vous dit ça parce que, elle aussi, un jour, est passée par là ! 

Ne vous sous-estimez pas, c’est la pire des erreurs et elle nous amène à la :

 

Leçon N°2 : Arrêtez les blaireaux !

 

Dressons une liste des blaireaux, pour bien les identifier et les bannir de vos répertoires téléphoniques :

 

Blaireau N°1 : Un ex qui a compté pour vous !

 

Malgré le fait que vous avez passé des moments heureux avec lui ! Il ne vous apportera plus rien ! Pourquoi ? Tout simplement parce que, comme disait une amie : « On ne fait pas du neuf avec du vieux ! » Donc si un ex ressurgit, fuyez sans vous retournez ! Sa vie actuelle n’est sans doute pas géniale et il est nostalgique de ce qu’il a perdu avec vous, rien de plus !

 

Blaireau N°2 : Le brun ténébreux en souffrance !

 

Vous êtes à un concert et vous apercevez sur scène, ce brun ténébreux, une mèche lui cachant la moitié du visage et avec le regard fuyant du mec torturé ! Vous craquez pour lui immédiatement ! Pourquoi ?

Parce nous les filles, on aime les bruns ténébreux qui souffrent ! On se dit : « Avec moi, ça sera différent, il changera et on sera super heureux ! » Faux, archi-faux !!!! C’est le genre de truc qui arrive dans les films avec Louis Garrel ou Johnny Depp mais pas dans la vraie vie !!

En plus celui-là est musicien ce qui, je vous l’accorde, n’enlève rien à son charme mais qui vous mènera droit dans le mur !

 

Blaireau N°3 : Le mec, beau, cool et à qui tout réussit !

 

Et oui, il est beau, il est grand, il vous fait totalement vibrer ! Et surtout après le brun ténébreux torturé, un peu d’enthousiasme ne vous fait que du bien.

Son dynamisme vous enchante et vous transporte, tout lui réussit ! Enfin….presque tout ! Il n’y a qu’un petit hic…Vous ! Et oui comme si votre égo n’en avait pas assez pris dans les dents, il vous fait finalement comprendre que vous ne ferez pas partie de sa vie parfaite ! Vous restez donc au bord de la route, totalement sonnée par ce bolide sentimental qui vous laisse avec une confiance en vous-même égale à 0.

Dur, dur de s’en remettre mais heureusement la vie continue !

 

Voilà quelques exemples de blaireaux à éviter dans votre quête du véritable Amour !

Mais posons-nous  quand même la question ! Pourquoi attirons-nous des blaireaux de la sorte ? La réponse se trouve dans la :

 

Leçon N°3 : Soyez honnêtes avec les autres et surtout avec vous-même !

 

A vous entendre, vous êtes super heureuse d’être seule, vous donnez l’impression d’être invincible ! Si on ne vous connaissez pas, on penserait que vous êtes carrément mieux sans mec ! Je me trompe ? Non, je ne me trompe pas, j’ai été aussi cette nana super indépendante vivant des aventures sans lendemain à faire frémir ses copines en couple et rangées depuis longtemps !

Les mecs que vous croiserez se fieront à la première impression de vous : celle de la fille qui aime en profiter, la nana totalement libre et sans attente…bref, la nana super rare (je ne sais même pas si elle existe). On veut toutes plus qu’une nuit, ne nous mentons plus !

Voilà comment on séduit tous ces blaireaux : en se faisant passer pour celle que l’on n’est pas ! Admettre à un moment donné de sa vie que l’on a envie d’être deux ne veut pas forcément dire que l’on abandonne sa liberté, c’est juste humain !

Arrêtez de croire que vous maitrisez votre vie sentimentale car ce n’est pas le cas et vous passerez à la :

 

Leçon N°4 : Ne cherchez pas l’homme idéal sur les sites de rencontres ou dans les soirées!

 

Oui je sais, vous avez l’amie d’une amie qui a trouvé l’amour sur Meetic, qui s’est mariée et a eu beaucoup d’enfants ! Tout le monde a déjà entendu une histoire de la sorte mais on n’a jamais rencontré les protagonistes ! C’est comme les vieilles légendes urbaines !

Ne perdez pas votre temps là, vous valez tellement mieux qu’un site de rencontre ! Cela dit, l’expérience peut être sympa à vivre et si je ne l’avais pas tenté moi-même, je ne pourrais pas en parler aujourd’hui !

Peu importe que le site de rencontre soit bien ou pas, le problème sera le même : tant que vous n’aurez pas respecté les 3 premières règles, les blaireaux seront au rendez-vous ! Ils sont juste le reflet de vous-même ou du moins de votre peu de confiance en vous !

Même chose si on vous propose une soirée chez des amis d’amis! C’est tentant et ça change des soirées où vous connaissez tout le monde ! Mais soyez sûr que si vous vous y rendez sans ce fameux lâcher prise et cette confiance en vous qui vous manque, le mec bien, si mec bien il y a, ne vous calculera même pas !

En revanche, les candidats pour le poste de PCR (Plan Cul Régulier) seront là, fidèles au poste ! Résistez à la tentation, la facilité ça finit toujours mal !

 

 

Pour résumer :

 

Le célibat n’est pas une fatalité, c’est même plutôt cool et avec des avantages !

Il est difficile de ne pas sombrer dans le désespoir et de résister aux blaireaux !

On se dit toujours : « Si j’enlève tous les blaireaux cités plus haut, il ne va me rester que le gentil, et moi le gentil j’en veux pas ! » Détrompez-vous, une fois que vous aurez définitivement fait une croix sur les blaireaux, il ne vous restera que celui qui est fait pour vous et dont vous avez toujours rêvé ! Oui je retourne ma veste mais comme on dit : « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! »



14/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres