Les aventures d\'une célibataire à Saint Barth

Les aventures d\'une célibataire à Saint Barth

Guide de voyage pour Globe-trotter débutant!

 

Vous venez juste de découvrir votre amour pour les voyages ! C’est évident, votre destin est de parcourir le monde, de rencontrer les autres cultures, de vous enrichir de nouveaux lieux, de nouvelles personnes !

Il y a ceux qui sont impatients de se lancer mais qui préparent leur voyage tranquillement, après tout, ils n’ont pas bougé de chez eux depuis 25 ans, ils ne sont pas à quelques mois près !

Et puis il y a ceux, qui sont tout excités de partir et qui en oublient l’essentiel : un voyage ça se prépare !

 

L’avant départ :


Oui super !! Vous avez votre billet d’avion, c’est bien ! Mais assurez-vous d’avoir tout prévu pour vous rendre dans le pays, ça vous évitera de reprendre le RER en chialant après vous êtes fait éjectée du comptoir d’enregistrement, et oui, quand on prépare un voyage depuis 6 mois, on fait en sorte d’arriver à l’heure et de se renseigner sur la destination et les visas nécessaires ! Ce n’est pas comme si on partait en week-end en Corrèze chez Mémé !! Cela dit, parfois, ça vient aussi des inconvénients du surbooking dans les avions, et là vous n’y pouvez rien !

Pour le retour, même chose quand on vous dit de reconfirmer le retour 72h à l’avance ce n’est pas pour le fun, c’est pour vous éviter de vous retrouver coincés, par exemple, en plein milieu des Emirats Arabes Unis avec plus un sou en poche (et oui, c’est le retour !), et être obligés de chialer et presque vous rouler par terre, pour qu’on vous laisse enfin monter dans l’avion !

Pour ceux qui sont en transit, pitié, ne sortait pas de l’aéroport, vous êtes en transit, ça veut dire que vous avez peu de temps pour prendre votre autre avion et que tout est normalement mis en place pour vous faciliter les choses !

Concernant les moyens courriers, j’en connais qui sont arrivées deux heures à l’avance à l’aéroport et qui ont quand même trouvé le moyen de louper leur avion, maudites boutiques de Duty Free !

C’est quand même con ! Vous payez un billet en low-cost, c’est cool, mais si vous êtes obligée d’en racheter un autre, ça fait chier quand même, non ? Oui, oui, je suis sûre que tu t’es reconnue dans cette anecdote !

Renseignez-vous pour les vaccins, ça vous évitera de choper la Typhoïde en plein milieu du Guatemala et de rester au lit presque une semaine, pendant que les copines se fendent la poire en apprenant l’espagnol et en dansant la Salsa, ou de vous retrouver avec une hépatite A au retour d’un voyage, déjà que c’est la déprime d’être rentré, si en plus, il faut souffrir le martyr !

Bon, ça y est, votre sac est bouclé, vous êtes prêt pour l’aventure !

 Non ? Quoi encore ?? Vous n’avez pas prévu de carnet de voyage !! Elément pourtant indispensable, sinon, comment allez-vous vous souvenir de toutes les anecdotes, qui, dès votre retour, seront déclencheurs de fous rires mémorables dans les dîners entre potes!!

Bon, pas de panique, sachez que vous ne partez pas non plus au milieu de la forêt amazonienne, donc, ça devrait être simple de se procurer un calepin et un stylo ! 

Allez, on décolle !!

 

Vous y êtes ! :


Le moment tant attendu est arrivé, vous voilà partis pour quelques mois d’aventures et de découvertes !!

Après l’énorme choc thermique ressenti lors de la sortie de l’aéroport (vous êtes partis de Paris hier et il faisait -2°C et vous vous retrouvez dans une fournaise avec 90% d’humidité), il est temps de trouver un hôtel !

J’ouvre une parenthèse qui n’a complètement rien à voir mais je souhaite prévenir les cheveux bouclés que vous allez partir de Paris avec un joli carré frisé mais attention, arrivées là-bas, ça sera plutôt, Charles Ingalls dans la « Petite maison dans la prairie » ou, dans le meilleur des cas, « Les Jackson 5 » ! Donc toujours prévoir un foulard pour cacher la misère ! C’est très superficiel comme parenthèse, ok, je vous l’accorde. On ne part pas en voyage pour être au top tout le temps et plaire à tout le monde, mais croyez moi, c’est relou d’avoir cette coupe à longueur de temps !!

Voilà, vous êtes installés à l’hôtel, une petite Guest-House sympa trouvée grâce à votre guide de voyage, maintenant, vous allez vous reposez une nuit et puis demain, c’est la grande aventure qui commence !

Vous allez réserver votre trajet en bus pour la prochaine destination, c’est parti !! Ah, les bus !!

 

Les trajets en Bus ! :


Quoi, un chapitre réservé aux trajets en bus ?

Oui, je sais, ça fait peur mais je crois que ça s’impose !

Jusqu’à présent, vous connaissiez le bus climatisé avec, toilettes, siège réglable, petite tablette pour jouer aux cartes!

Oubliez tout ce que vous connaissez car vous allez découvrir le bus, sans clim, sans tablette, sans toilette et avec des petits sièges en bois dans l’allée centrale, et oui, rendement, rendement !!

Je fais part de mon expérience personnelle mais peut-être, est-ce différent selon les destinations.

En tout cas, ne paniquez pas ! Vous n’allez pas mourir ! Certes, le chauffeur roule à 180km/h sur une route pleine de nids de poule dans un engin vieux comme le monde et vous avez déjà atterri dans un fossé et attendu ensuite au moins une heure, que quelqu’un répare les dégâts ! Mais pensez positif, ce n’était pas votre heure !

Ne soyez pas pressés non plus de partir parce que tant que le bus n’est pas plein, on ne part pas ! Et oui, comme je le disais précédemment : rendement, rendement !!

Pour les pauses pipi, c’est très aléatoires, donc évitez de boire trois litres de thé avant de partir, car le chauffeur ne s’arrêtera pas spécialement pour vous et même si il le fait, ça sera un peu à l’arrache sur un bord de route, sans petit bosquet et avec tout le monde collé à la vitre pour assister au spectacle !

Point positif, ne prévoyez pas à manger, ça ne sert à rien, vous allez être nourris tout le long du voyage et surtout ne refusez rien, même les trucs pas bons, prenez les et, au pire, cachez les dans votre sac ! Les gens sont généreux et ont le cœur sur la main (ce qui change de chez nous), ne les offensez pas, merci pour eux !

Concernant le sac à dos et la petite housse de protection vendue avec, ça ne vous parle pas dans le rayon de chez Décathlon mais après un trajet de 12h sous la pluie avec votre sac sur le toit du bus, vous vous dîtes : « Merde j’aurais peut-être du prendre celui avec la housse ! » Trop tard !

Concernant le code de la route : ce n’est pas le même que nous ! Oui, je sais, ils sont trois sur une file, mais bon, ça passe, alors, vamos !!

Bon vous êtes encore vivant, vous voyez, ce n’était pas votre heure ! Alors continuons !

 

Les petits tracas intestinaux ! :


Et oui, qui n’a pas eu, une fois, ce que l’on appelle la tourista! Même en faisant gaffe, notre organisme est tellement habitué à vivre dans un milieu hypra aseptisé, que c’est quasi obligatoire !

N’en faisons pas une montagne mais il faut quand même respecter quelques règles de base !

On ne va tout de même pas aller s’abreuver de l’eau du Gange, ou se baigner dans une eau stagnante du Mékong ! Mais à moins d’être dans une bulle aseptisé, on n’est pas l’abri d’un petit caca mou, qui arrive bien souvent, aux mauvais moments (trajets de bus de 18h par exemple, ou dans le métro d’une des plus grandes villes du monde).

Le mieux c’est de toujours avoir une petite plaquette d’Imodium dans la poche, ça sauve toujours !

Bien entendu, si ça perdure, il faut consulter un médecin, autrement vous vous retrouverez vite la peau sur les os, rapatrié ou hospitalisé (tout dépend du pays dans lequel vous vous trouvez !).

Par contre, régime idéal après une grosse prise de poids, mais quelque peu dangereux !


L’après voyage ! :


Vous êtes rentrés et un sentiment de nostalgie s’empare de vous !

Ne vous affolez pas, vous avez juste attrapé le virus du voyage, ce n’est pas grave, c’est même plutôt génial, non ?

C’est parti, vous êtes prêt pour découvrir le monde malgré les bus pourris, les maladies loufoques, les cacas mous et autre petits tracas, parce que ça vaut le coup de sortir de son quotidien une fois de temps en temps pour aller vers l’inconnu !

Alors, tous à vos sacs à dos ! Et longue vie à l’Imodium !



28/01/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres